BILAN 3ANS

Page blanche, je ne réalise pas que ma baby débute sa quatrième année de vie déjà. Le temps file et j’ai l’impression que tout va trop vite. L’autre jour je me suis replongée dans les premières photos. Une trentaine de centimètres, un caractère bien trempé, toutes les puéricultrices, aide soignantes et infirmières le disaient. « Votre fille sait se faire entendre! » pour autant qu’elle ne pleure pas elle savait faire sonner les machines! Read More

[TEST produit] Les couches.

[TEST produit] Les couches.

Hello tout le monde! Pour une fois cet article va concerner toute la famille (presque)! Nous allons parler de… COUCHES! C’est l’une des premières dépense de notre budget enfant. Et quand ils sont plusieurs à la maison ça devient vite LE point sensible.

Je vais donc parler des fesses de nos bambins! Ces petits popotins tous mignons, que l’on nettoie à longueur de journée.. Qui restent enfermés dans leur couches, on peut le dire presque 24/24h! J’ai pu tester différentes marques. Je vous donne mon avis et quelques astuces pour faire des économies 🙂
Alors installez-vous bien ça risque d’être (un peu) long!

Au départ pour ma puce je pensais utiliser des couches lavables. Motivée par une amie ayant le même désir, on s’est renseignées etc. Il existe des livres sur le sujet, mais le mieux reste encore de trouver une personne autour de nous pour avoir un avis et visuel concret. Mon amie à franchi le pas d’achat. Vendue en vente privée via bébéboutik*

Je me suis donc orientée vers les couches jetables. Sur le banc nous aurons: Pampers, Naty, Lilydoo, Love&Green, Lidl, et marques de distributeurs: Intermarché, Leclerc! Oui j’en ai testé un paquet 😉

J’ai commencé à acheté comme tous peut-être, Pampers en grande surface. En moyenne le paquet coûte 11€ pour 35 couches. Et je me suis vite orienté vers Amazon. La livraison en gros, en abonnement ou avec le mode prime est un gain de temps énorme! Maintenant il y a même le petit bouton dash pour recommander sans se connecter ! Une idée de génie cet outil!
Les économies en abonnement sont conséquentes. Comptez entre 40€ et 50€ pour une livraison mensuel de 156 couches taille 4+. On peut arrêter l’abonnement à tout moment, et reprendre le même moins cher ailleurs. Le nombre de couches est cohérent en fonction de la taille aussi.
Je trouve ce moyen pratique, car gain de temps, et d’argent. On peut prévoir sa fréquence de livraison et donc l’ajuster au besoin.

Mon avis sur Pampers*: les premiers pas n’ont pas été sympathique. Est ce que c’est parce que la peau d’un enfant préma est plus fine? Ma fille en a fait une réaction  allergique (des boutons, érythèmes, rougeur) jusque ses 18 mois. Lorsque j’y suis revenue je voyais des fuites la nuit, sur la gamme baby dry et active fit. Je ne supporte pas l’odeur qui peut s’en dégager au moment des changes. Aussi je trouvais souvent ma fille humide au réveil, et souvent des rougeurs. Du coup je les utilise en dernier recours.

*Pampers jumbo Pack

Les couches Lotus*, tout d’abord vous ferez plus d’économies en magasin que sur internet! Comptez 9€ pour 20 couches taille 5. Je vous met quand même le lien pour les intéressés. Testé par pure curiosité j’adore ces couches. Douces dedans ET dehors, taillent juste. Elles absorbent de façon égale et surtout laisse au sec! Le point négatif serait qu’elles reviennent cher au mois. n moyenne 20€ le gros paquet de 50 couches 4+  Et ce même pour les jumbo pack vendus en magasin: trop cher pour pas assez de changes à mon avis.

 


Par la suite je me suis tournée vers les couches plus… enfin moins… Vous me comprenez bien sur! Les couches clean dans leur compo ;). J’a commencé avec les couches Naty*. Trouvées aussi sur amazon, elle sont 100% biologique. « Sans chlore, ni parfum, faites à base d’amidon de maïs sans OGM ». Si bien que je trouve qu’elles ont un petit aspect carton. Pour autant elle font bien leur boulot en journée. La nuit je ne les trouve pas assez absorbantes. Niveau taille elles conviennent mieux au bébé fin que potelés, car elle sont plutôt vers le bas de la courbe niveau poids. Autrement dit le changement de taille est assez rapide. Le point négatif étant que je les trouve cher pour un nouveau-né, mais elles reviennent au prix du marché, voir un peu moins cher, à partir de la taille 4. On peut les acheter en ligne à partir de 7€.

Toujours sur ma lancé plus green, j’ai découvert Love&Green*. Pour une taille 4+, je recevais 126 couches pour un prix entre 40€ et 50€, ( toujours suivant le vendeur). On peut les retrouver  sur des ventes privées avec les lingettes et autres produits de la marque (bébéboutik notamment). Elles viennent d’ Allemagne. Elles sont biologique, sans parfum, sans alcool, autres perturbateurs et odeur. Autant vous dire je les adore! Concernant la taille je dirais qu’elles taillent grand. Donc le poids indiqué sur le paquet correspond.C’est parfois un peu grand pour un bébé entre deux tailles.
Niveau absorption elles sont au top: pas d’ humidité au réveil, le seul hic serait la « répartition » (quand bébé dort toujours dans la même position). Ma fille dormant sur le ventre principalement je remarque toujours plus d’absorption sur l’avant de la couche.
Aucunes réactions allergiques jusqu’à aujourd’hui. Je les utilises depuis ses 5mois, (2mois  âge corrigé, qui avai encore son importance à ce moment).

Le gros plus de Naty et Love&Green est qu’elles produisent encore les tailles intermédiaires. (Qui viennent à disparaître chez pas mal de marques.)

 

 

Lillydoo: J’ai testé par curiosité, et très agréablement surprise. Ces couches sont fabriquées en France, et composé à base de produits naturel, un peu comme Naty. Le petit côté sympa c’est qu’on peut choisir les motifs sur les couches. Sinon elles absorbent bien au sec jour et nuit. Je suis un peu surprise du prix élevé même selon mes tailles. Comptez environ 54€ pour une conso taille 4. On peut aussi moduler son abonnement plus facilement, y ajouter les lingettes et langes si besoin. Ou ne prendre que ceux-la aussi d’ailleurs. Quoiqu’il en soit mon avis sur ces couches est plutôt positif. On peut s’amuser à choisir les motifs qui seront dessus ça peut être sympa. La couche est fine, même remplie elle ne devient pas sac. Elle absorbe bien, et les nuits restent au sec. Niveau taille pas de soucis non plus, j’ai pris la même que d’habitude. Si vous hésitez vous pouvez passer par le kit d’essai, en ne payant que les frais de livraison. Vous recevrez un parquet de couche et 15 lingettes. La composition m’a réconciliée avec les lingettes d’ailleurs, sans parfum, en major partie faites d’eau. Excellent!

 


Enfin les marques distributeurs (je vous rassure cette partie devrait être plus rapide!). Pour commencer je mettrais Mot d’enfants et Pommette ensemble. Se sont respectivement Leclerc et Intermarché. Avec les deux j’ai eu des fuites, pourtant ma fille n’est pas du genre à remplir ses couches… Je n’ai pas du tout aimé l’effet sac de la couches quand elle se réveillait. Par contre j’apprécie la gamme bio de Mots d’enfants.

Aussi leur prix est vraiment bas! Je n’ai pas continuer avec Pommettes car encore une fois ma fille y a fait une réaction allergique.

 

Lidl ma grande surprise! J’ai toujours entendu que ces couches étaient top à équivalence de Pampers. Et franchement je confirme. Ces couches sont d’une finesse! Elles laissent parfois les fesses humide, dépendant de la gamme je dirais. Niveau absorption c’est idem, la nuit sur la gamme active j’ai eu des fuites récurrentes. L’avantage est qu’ elles sont dispo pour presque chaque taille en pull-ups et couches normales. Ceci-dit faites attention au poids, elles taillent large.

Enfin Carrefour, là encore une surprise. Testé par pure hasard ( et manque de temps ^^) j’ai été agréablement surprise. Niveau prix les couches s’alignent très largement sur les Mots d’enfants, à partir de 7€ environ le paquet elles offrent des qualités équivalente à celles de Lidl.

 

Voilà donc un échantillon des couches qu’on peut trouver et des alternatives d’achats possible. J’espère que ça vous aura au moins informés sur les alternatives possible.

 

A bientôt!

 

Penser à soi.

[:fr]

On ne va pas se mentir, après la grossesse le niveau d’acceptation de notre nouveau corps est juste à… -15/10! Clairement je connais peu de nouvelles mamans ayant un discours totalement honnête ou positif sur l’image qu’elles ont d’elles-même ou qu’elles renvoient post accouchement. En toute logique c’est compréhensible, les kilos, la fatigue, les vergetures qui apparaissent parce qu’elles étaient cachées sous le ventre! haha
Je pense avec le recul, qu’il est très important de prendre du temps pour se recentrer sur soi, maman solo ou parents à deux.

Ma puce avait un suivi médical à ce moment qui a nécessité que je sois disponible 24/24 pour elle. Du moins j’en ai décidé ainsi! Et à vouloir tout faire bien le corps ne suit pas toujours! J’ai commencer  a avoir des grosses tensions aux trapèzes puis dans le dos pour finir bloquer! Bonjour la galère quand bébé à 5mois (2mois AC) exclusivement allaité… C’était que le début.

Un an après avoir accouché, oui oui, et +13kg post grossesse je ne supportait plus l’image que je voyais, si bien que chez moi je n’avais pas de miroir plus grand que mon visage. Je voulais désespérément reprendre le sport sans pouvoir. Pour la simple raison que je ne trouvais pas le temps de faire ma rééducation. (Ok donc il faut savoir que j’habite en ville, et je faisais tout, TOUT à pied, évitant au maximum les transports en commun) Donc je n’ai pas eu beaucoup de séances non plus!
Quand j’ai pu avoir un peu de temps pour moi (merci les longues siestes!),  j’ai vite retrouver les exercices de sport. D’abord à la maison via Youtube avec bébé en spectatrice! Mine de rien après des mois d’arrêt le pilate ça travail pas mal, surtout l’exercice du grand transverse! Enfin  par la suite, et avec le petit matériel maison je suis partie en salle. J’avais besoin de sortir de chez moi, l’extérieur, seule, ça ne m’amuse pas. Je n’aime pas le footing, et l’urban training seule c’est pas fun non plus!
Je me suis aidé de sites comme Fitadium. Il donne des programmes suivant les objectifs recherchés. Je m’en suis servi comme base, en adaptant les exercices. Rien ne nous oblige à suivre le programme à le lettre non plus. Après quelques semaines je me suis sentie beaucoup mieux, avec plus d’énergie. Physiquement et psychologiquement c’est allé très vite.

En transformant mon temps passé sur le canapé par au moins 2h de sport par semaine j’ai dis au-revoir à +7kg!

Ce regain d’énergie on le met à profit, dans des projets qu’on n cesse de repousser. Comme commencer ce blog!

Pour ma part se dépenser a été déclencheur. Et puis il y a les choses toutes simple, sortir se promener, promener le chien, s’émerveiller devant un rien, s’asseoir sur un banc au bord d’un lac ou autre. Rentrer dans un magasin pour SOI et non pour finir avec des achats pour bébé. S’accorder une pause sur une terrasse, lire livre, s’occuper de ses cheveux,ou juste canapé relaxation.

C’est aussi important pour nous que pour notre enfant. Récemment j’ai été attaqué par les microbes; période estivale pour eux comme dirait une amie! Et physiquement j’étais affaiblie. Effet boule de neige, Bébé est aussi tombée malade. On a littéralement morflé! Et puis j’ai demandé de l’aide, pour me REPOSER, j’ai pris du temps pour moi parce que je savais que ça nous ferais du bien à toutes les deux.

Il faudrait un recensement des mères qui évoque le mot « repos » ou souffle de fatigue les premières années! Je pense que le résultat nous surprendrai.
L’importance de prendre du temps pour soi est aussi de pouvoir décharger son énergie ou en faire le plein, suivant sa vision. On active nos petites hormones, et on câline nos petits bout avec plein de bonnes ondes! Ce sont nos éponges comme on l’entend souvent. Et ce n’est pas pour rien!

Et patatra!

Voilà donc ma liste de petites choses qui peuvent aider:
• La collection Zéro blabla, tout un tas de livre, du sport maison à la médecine d’antan.
• Les playlist méditation de Youtube
•Les playlist motivation
• Les livres d’isabelle Filliozat  sur la psychologie de l’enfant, ses émotions. Mais aussi nous en tant qu’adultes et parents.

Voilà j’espère que cet article vous aura plu et vous souhaite une bonne fin journée 🙂

 

 

 [:]

Ma vie pour la tienne…

Voilà, on y est. Je vous le disais dans l’article précédent, j’étais sur le point d’accoucher chez moi. Je n’entrerai pas dans les détails, mais j’ai été transporté à l’hôpital directement. Sur place et après plusieurs heures je donnais naissance à mes enfants. Ce sentiment d’accomplissement, de délivrance ( c’est le cas!).

Read More

Un puis deux, puis quatre!

Lorsqu’on imagine sa première grossesse on est un peu dans un rêve, ou l’inconnu total. Comment ça va se passer, est-ce que les fameuses nausées seront au rendez-vous? Entre l’excitation de devenir parents, et l’impatience de la première rencontre… Je dois dire que j’étais plutôt impatiente de découvrir tous ses sentiments mélangés. Mais je ne m’attendais pas à vivre une telle grossesse.

Read More