Lifestyle, maternite, parents

Penser à soi.

[:fr]

On ne va pas se mentir, après la grossesse le niveau d’acceptation de notre nouveau corps est juste à… -15/10! Clairement je connais peu de nouvelles mamans ayant un discours totalement honnête ou positif sur l’image qu’elles ont d’elles-même ou qu’elles renvoient post accouchement. En toute logique c’est compréhensible, les kilos, la fatigue, les vergetures qui apparaissent parce qu’elles étaient cachées sous le ventre! haha
Je pense avec le recul, qu’il est très important de prendre du temps pour se recentrer sur soi, maman solo ou parents à deux.

Ma puce avait un suivi médical à ce moment qui a nécessité que je sois disponible 24/24 pour elle. Du moins j’en ai décidé ainsi! Et à vouloir tout faire bien le corps ne suit pas toujours! J’ai commencer  a avoir des grosses tensions aux trapèzes puis dans le dos pour finir bloquer! Bonjour la galère quand bébé à 5mois (2mois AC) exclusivement allaité… C’était que le début.

Un an après avoir accouché, oui oui, et +13kg post grossesse je ne supportait plus l’image que je voyais, si bien que chez moi je n’avais pas de miroir plus grand que mon visage. Je voulais désespérément reprendre le sport sans pouvoir. Pour la simple raison que je ne trouvais pas le temps de faire ma rééducation. (Ok donc il faut savoir que j’habite en ville, et je faisais tout, TOUT à pied, évitant au maximum les transports en commun) Donc je n’ai pas eu beaucoup de séances non plus!
Quand j’ai pu avoir un peu de temps pour moi (merci les longues siestes!),  j’ai vite retrouver les exercices de sport. D’abord à la maison via Youtube avec bébé en spectatrice! Mine de rien après des mois d’arrêt le pilate ça travail pas mal, surtout l’exercice du grand transverse! Enfin  par la suite, et avec le petit matériel maison je suis partie en salle. J’avais besoin de sortir de chez moi, l’extérieur, seule, ça ne m’amuse pas. Je n’aime pas le footing, et l’urban training seule c’est pas fun non plus!
Je me suis aidé de sites comme Fitadium. Il donne des programmes suivant les objectifs recherchés. Je m’en suis servi comme base, en adaptant les exercices. Rien ne nous oblige à suivre le programme à le lettre non plus. Après quelques semaines je me suis sentie beaucoup mieux, avec plus d’énergie. Physiquement et psychologiquement c’est allé très vite.

En transformant mon temps passé sur le canapé par au moins 2h de sport par semaine j’ai dis au-revoir à +7kg!

Ce regain d’énergie on le met à profit, dans des projets qu’on n cesse de repousser. Comme commencer ce blog!

Pour ma part se dépenser a été déclencheur. Et puis il y a les choses toutes simple, sortir se promener, promener le chien, s’émerveiller devant un rien, s’asseoir sur un banc au bord d’un lac ou autre. Rentrer dans un magasin pour SOI et non pour finir avec des achats pour bébé. S’accorder une pause sur une terrasse, lire livre, s’occuper de ses cheveux,ou juste canapé relaxation.

C’est aussi important pour nous que pour notre enfant. Récemment j’ai été attaqué par les microbes; période estivale pour eux comme dirait une amie! Et physiquement j’étais affaiblie. Effet boule de neige, Bébé est aussi tombée malade. On a littéralement morflé! Et puis j’ai demandé de l’aide, pour me REPOSER, j’ai pris du temps pour moi parce que je savais que ça nous ferais du bien à toutes les deux.

Il faudrait un recensement des mères qui évoque le mot « repos » ou souffle de fatigue les premières années! Je pense que le résultat nous surprendrai.
L’importance de prendre du temps pour soi est aussi de pouvoir décharger son énergie ou en faire le plein, suivant sa vision. On active nos petites hormones, et on câline nos petits bout avec plein de bonnes ondes! Ce sont nos éponges comme on l’entend souvent. Et ce n’est pas pour rien!

Et patatra!

Voilà donc ma liste de petites choses qui peuvent aider:
• La collection Zéro blabla, tout un tas de livre, du sport maison à la médecine d’antan.
• Les playlist méditation de Youtube
•Les playlist motivation
• Les livres d’isabelle Filliozat  sur la psychologie de l’enfant, ses émotions. Mais aussi nous en tant qu’adultes et parents.

Voilà j’espère que cet article vous aura plu et vous souhaite une bonne fin journée 🙂

 

 

 [:]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *